Les états des lieux ne sont pas obligatoires, mais ils sont souvent très utiles, pour faire le point à l’arrivée et au départ du locataire.

Pour vous, il permet de vérifier au départ du locataire des objets qui auraient pu être cassés, et donc à remplacer.
En cas de dégradation avérée, le dépôt de garantie servira à couvrir les frais de réparation occasionnés, sinon il pourra être restitué en totalité selon les conditions signifiées dans votre contrat de location.

Pour votre locataire, l’état des lieux lui permet d’avoir l’assurance de ne pas porter la responsabilité d’une dégradation qu’il n’aurait pas causée.

L’état des lieux entrant et sortant doit être signé par vous et votre locataire.

D’autre part en plus d’un état des lieux à l’entrée et à la sortie du locataire, il peut être utile de faire un inventaire de l’ensemble des objets de la location (couverts, draps…)

Notez qu’en l’absence d’état des lieux et en cas de litige avec vos locataires en fin de séjour, c’est le locataire qui devra payer les réparations.

« S’il n’a pas été fait d’état des lieux, le preneur est présumé les avoir reçus en bon état de réparations locatives, et doit les rendre tels, sauf la preuve contraire ».(voir le texte)

Reussirsaloc.com vous aide,

Retrouvez dans la boîte à outils, des logiciels pour faciliter votre gestion locative, le conseil d’experts